Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 08:49

N'est-ce pas ceci arriva?

N'est-ce pas Lièvre qui avait trouvé un "Mbi Nkha" au fond de l'eau l'échangea plusieurs fois contre des choses jusqu'à chez Jeannine à qui il remit un Coq?

N'est-ce pas Jeannine offrit le coq de Lièvre à la chefferie?

N'est-ce pas quand Lièvre revint elle lui offrit des noix de Kolas en échange?

 

3308759285_42d2fd8a18-copie-1.jpg

  N'est-ce pas Lièvre sur son chemin rencontra Alicia?

Alicia pas encore prête dans ses préparatifs envoya Lièvre déposer  ce panier de fruits chez Frieda qui se préparait à aller demander la main d'une Perle Africaine pour son fils.

Lièvre lui dit "Tu vas demander la main dune Princesse avec quoi?

 -Elle lui répondit: je vais juste toquer à la porte

 -Et tu vas pour des négociations les mains les mains?

 -Avec quoi veux-tu que j'aille?

 - Prends ces noix de Kolas que voici, mais ne les utilise pas toutes

Frieda prit les noix de Kolas qu'elle remit au chef de famille Chargé des négociations...

   Une fois dans la concession de la jeune fille, le Père de Perle

demanda à son ami: Que viens-tu faire chez moi avec des kolas. Les kolas qui ne sortent de leur cabosse que pour des négociations?

    -Ndi, si je me trouve ici ce soir, c'est parce que j'ai vu dans ta concession une certaine chose pour laquelle je voudrais chercher du bois pour que tu la donnes à mon fils aîné.

    -Quel est le nom de cette chose que je détiens ici sans connaître moi même sa valeur?

    -Son nom est Perle Africaine.

   -Personne n'est seul concerné par le problème d'un être humain. Je ne te dirais pas non, car personne n'a jamais pris pour femme l'enfant qu'il a engendrée.

  Reviens demain. Je réunirais les membres de ma famille pour leur dire que tu aimes l'enfant. S'ils disent non, moi aussi je te dirai non; mais s'ils marquent leur accord, je serai d'accord moi aussi.

  Avant de venir ici, je tiens de mon fils qu'il a vu ta fille,si tu réserves une réponse négative à ma démarche, c'est mon affaire à moi que tu gâcheras et non celle de l'enfant

   - C'est tout à fait vrai. Je te connais très bien . Mais tu n'as fait qu'accoucher  tout comme moi je n'ai fait qu'accoucher. Faisons les venir. S'agissant de nos rapports, il n'ya rien à te repprocher.   Quand nous connaîtrons la pensée des jeunes gens, je te donnerai l'enfant.

    Je vais appeler ma fille et toi ton fils. "Ainsi en forgeant les bracelets des jeunes filles, nous les essaierons à leurs poignets".

   Prends cette Kola et goûtes-en un quartier, parce que en venant te voir en premier lieu, quoi qu'il en soit, "je secouerai l'arbre en sachant que j'avais commencé à le couper."

    -Cette kola est amère à souhait et juste gluante, très bonne.

    -Mon Ami, je vais te demander la route... et n'oublie pas que je reviens et comme tu sais "persornne n'a jamais remis en noix des kolas déjà mâchées..."

     De retour, de la concessin de Perle Africaine, le chef de famille et Frieda croisèrent Lièvre qui demanda

    -Où sont mes noix de Kolas?

    - Nous les avons toutes offertes au papa de Perle

     Lièvre déclara:

      Vous allez me rendre mes noix de Kolas

       Kolas qui me viennent de Jeannine

       Jeannine qui a pris mon coq
un-peu-de-tout 0850

   Coq qui me vient de fryou

    fryou qui pour construire sa cabane a pris ma paille

06122009317

  Paille qui me venait des couvreurs de toits

  Couvreurs de toits qui ont fini mon sirop d'érable

cat-46bb2DSCF7358

  Sirop dérable offert par Catcent

  Catcent qui a mangé toutes mes patates douces

   Patates douces venues des cultivateurs

   Cultivateurs qui avaient fini mon savon

   Savon venu du berceur d'enfant

   Berceur d'enfant qui avait bu touta ma calebasse de vin de raphia

   Vin de raphia venu du cueilleur de vin

    Cueilleur de vin qui a cassé mon "Mbi Nkha"

   "Mbi Nkha"  venu du fond de l'eau.

    Frieda offrit à Lièvre ce régime de banane qui s'en tetourna chez Alicia qui l'attendait déjà...

Repost 0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 09:41

Bonjour à tous!

 

Lièvre trouva Jeannine , qui tout en soignant ses fleurs , était en grande conversation avec l'un des notables du Chef de son village.

CIMG1943
Que se passe-t-il? demanda lièvre
    -Le notable que voici m'informe d'une importante danse qui se tiendra tout à l'heure à la chefferie et point de coqs à l'horizon pour prélever quelques plumes pour embellir leurs chapeaux.
   -Penses-tu qu'en te laissant mon coq que voici tu y préleveras quelques plumes nécessaires à cet embéllissement de chapeaux?
CIMG1959
    - OHOOO! Ndi, Cela nous sera d'une grande utilité.
    - Prélèves-en quelques unes seulement et laisse mon Coq que je viendrais chercher.
      -Lièvre laissa le coq à Jeannine et s'en alla faire un tour.
A son retour il réclama son coq . Point de coq .
       -Lièvre, je n'ai plus de coq, le chef a trouvé les plumes si jolies sur les chapeauxl des princesses, qu'il m'a invitée et comme je ne pouvais me rendre à la fête "les mains les mains",
CIMG1996
je l'ai cuisiné pour l'offrir au chef comme présent.
     - Il déclara tu vas me rendre mon coq...
         *Tu vas  me rendre mon Coq
         Mon Coq qui me vient de  fryou ici

          Ma paille qui me vient des couvreurs de toit

          Couvreurs de toit qui ont fini mon sirop d'érable

          Mon sirop qui me venait de Catcent au Québec

          Catcent qui avait mangé toutes mes patates douces

          Mes patates douces venues des cultivateurs

          Cultivateurs qui ont usé tout mon savon

          Savon venu du berceur d'enfants

          Berceur d'enfant qui a bu tout mon vin de raphia

          Vin de raphia venu du cueilleur de vin

          Cueilleur de vin qui a cassé mon "Mbi Nkha"

          "Mbi Nkha" venu du fond de l'eau*

     

Jeannine et le notable lui remirent des noix de  kola et il partit avec un panier de Kola...


     Sur son chemin, il rencontra Alicia qui revenait du marché où elle avait acheté des ronds de serviettes pour une table, décorée par elle comme à

    Noël chez Alicia

   en prévision de la fête du  "Ngondo" qui se prépare...

     Alicia, tu es taguée par Jeanine pour nous dire ce qui arrivera à Lièvre...

    A Suivre...

 


Les images sur cette page appartiennent à Jeannine qui les a réalisées lors d'une cérémonie traditionnelle pour vous.

     Bonne journée à tous!

Repost 0
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 23:23

N'est-ce pas ceci arriva?

Le lièvre revint du Québec avec le sirop  d'érable de Catcent et rencontra des couvreurs de toit qui lui offrirent une botte de paille.

  N'est-ce pas Lièvre partit et sur son chemin il croisa sur son chemin fryou qui voulait faire une cabane dans son jardin.

06122009314

Il lui demanda "Que veux-tu faire avec les lianes que je vois là"

     Je voudrais faire une cabane dans mon jardin

 et comment vas-tu la couvrir? Demanda Lièvre? Je ne vois qu'une petite paille ici. Si pendant que tu couvres ta cabane la paille finit que feras -tu?

     - Que ferais-je d'autre  sinon laisser comme celà?

    - Prends cette paille, mais ne l'utilise pas tout, prends-en un peu pour couvrir ta cabane et je reviens porter le reste.

     A son retour il trouva que fryou et ses garçons avaient utilisé toute la botte de paille.

06122009332

     Il déclara:        

       * Vous allez me rendre ma paille

          Ma paille qui me vient des couvreurs de toit

          Couvreurs de toit qui ont fini mon sirop d'érable

          Mon sirop qui me venait de Catcent au Québec

          Catcent qui avait mangé toutes mes patates douces

          Mes patates douces venues des cultivateurs

          Cultivateurs qui ont usé tout mon savon

          Savon venu du berceur d'enfants

          Berceur d'enfant qui a bu tout min vin de raphia

          Vin de raphia venu du cueilleur de vin

          Cueilleur de vin qui a cassé mon "Mbi Nkha"

          "Mbi Nkha" venu du fond de l'eau*

     fryou et ses garçons lui remirent le plus gros coq de la basse-cour qui se promenait dans le jardin...

un-peu-de-tout 0850

    Il partit et sur son chemin il croisa Jeannine, qui publie ses tables  La "Table Rose" chez Jeannine

      A suivre...

      Jeannine, tu es taguée pour mettre la suite de ce conte,

j'attend la suite pour la publier.

      Bonne journée à tous!





Repost 0
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 18:45

N'est-ce pas ceci arriva?

N'est-ce pas Lièvre offrit ses patates douces à Catcent pour les cuire et n'en manger qu'une?

N'est-ce pas Catcent au Québec  les mangea avec sa famille et offrit à Lièvre du bon sirop d'érable préparé par lui même dans la neige? 

cat-46bb2DSCF7358.JPG

Catcent n'avait pas pu lui mettre des coms pour dire bye! lol

Lièvre prit le sirop d'érable et partit. Il trouva sur sa route des gens qui recouvraient de chaume le toit d'une case. Il leur demanda:

lamidat casa

   - Si pendant que vous recouvrez ce toit de chaume , vous avez faim, que mangerez-vous?

    -Que pourrions nous faire d'autre que de demeurer comme ça jusqu'à terminer ce travail?

    - Prenez mon sirop d'érable que voici. Mais ne faites pas toutes vos trempettes dedans. Laissez m'en aussi...

   A son retour, il trouva que les artisans avaient trouvé son sirop si bon qu'ils l'avaient entièrement finit.

    Il déclara:

        *Vous allez me rendre mon Sirop d'érable

          Mon Sirop d'érable qui me vient de Catcent au Québec

          Catcent qui a mangé toutes mes patates douces

          Mes patates douces venues des cultivateurs

          Cultivateurs qui ont usé mon savon

          Mon Savon qui est venu du berceur d'enfant

          Berceur d'enfant qui a bu tout mon vin de raphia

          Vin de raphia qui est venu du cueilleur de vin

          Cueilleur de vin qui a cassé mon Mbi nkha

          Mon Mbi Nkha venu du fond de l'eau*

    Ces personnes lui remirent une botte de paille. Il partit et sur son chemin, il rencontra Tataflo....

      Tataflo, taguée par Catcent...

      A suivre chez Tataflo A suivre ici

          Bonne soirée à tous!


 


Repost 0
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 06:34

Bonjour à tous!

N'est-ce pas ceci arriva?

N'est-ce pas Catcent qui ne publie normalement que le vendredi fut tagué pour faire la suite du Conte?

N'est-ce pas il décida de faire Une Edition Spéciale?

Lièvre au cours d'une épreuve de vérité ressortit de l'eau avec le "Mbi Nkha" Un Conte: Le Lièvre et son "Mbi Nkha"

et après beaucoup de rencontres, Conte: Le Lièvre et ses Patates chez Catcent.

il se rendit chez Catcent qu'il trouva assis entrain de faire du sirop d'érable dans la neige. Il lui offrit de cuire les patates et d'en manger une mais à son retour...

Découvrez la suite ici    Le Lièvre au Québec chez Catcent

Ce soir, le conteur reprend l'histoire avant de la repasser à Tataflo qui a été Taguée par Catcent.

Bien vouloir laisser les commentaires chez Catcent.

Merci et bonne journée à tous!

Repost 0
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 22:03

N'est-ce pas ceci arriva?

N'est-ce pas un jour Lièvre à son tour d'attiser le feu mangea toute la nourriture dans la marmite?

N'est-ce pas soumis à l'épreuve du saut du cours d'eau,il tomba dans l'eau et sortit de là avec le "Mbi Nkha"? Lièvre obtint du cueilleur de vin de raphia une calebasse de vin de raphia...

CalebasseFali

N'est-ce pas sur son chemin il rencontra un berceur d'enfant?

  -Pendant que tu berces ainsi l'enfant en l'absence de sa mère, s'il pleure, avec quoi le calmeras-tu?

   -Que pourrai-je faire d'autre que de rester tranquille?

   - Tiens donc mon vin que voici dans cette calebasse. Mais donnes-en seulement la mousse à l'enfant pour le calmer. Ne lui donne pas le vin lui-même.

     Après le départ de Lièvre, le berceur donna de la mousse du vin au bébé et but lui-même le reste.

    Lièvre revint et demanda:

     -Où est mon vin?

     -Quand j'ai donné la mousse à l'enfant il a continué à pleurer. Il ne s'est tu que quand je lui ai donné le vin même.

    *  -Tu vas me rendre mon vin,

        Mon vin qui me vient du cueilleur de vin

        Du cueilleur de vin qui a cassé mon "Mbi Nkha"

        Mon "Mbi Nkha" venu du fond de l'eau...*

     Le berceur d'enfant lui donna du savon. Il partit et trouva sur sa route des gens qui cultivaient leur champ . Il leur demanda:

jardin-2010 1292

     -Si pendant que vous cultivez le champ, vos habits tombent dans la boue, vous ferez comment?

     -Que ferions nous sinon les porter comme cela? Répondirent-ils.

      -Prenez mon savon que voici. Mais utilisez-le sagement. Ne l'usez pas entièrement. Il partit. A son retour il trouva qu'on avait usé entièrement son savon. Il déclara:

    * -Vous allez me rendre mon savon

       Mon savon qui me vient du berceur

       Du berceur qui a bu tout mon vin

       Mon vin venu du cueilleur de vin

       Du cueilleur de vin qui a cassé mon "Mbi Nkha"

       Mon "Mbi Nkha" venu du fond de l'eau*

  On lui donna des Patates douces. Il alla très loin et il trouva Catcent ici     link 

qui préparait du sirop d'érable dans la neige à qui il dit:

     -Pendant que tu prépares ton sirop d'érable ici, si tu as faim que feras-tu?

     -Que pourrai-je faire d'autre que attendre et tremper une tranche de pain dans le poêlon et rentrer à la maison pour une soupe bien chaude?

jardin-2010 0551

     -Tiens donc mes patates douces que voici, met-les dans ton four pour qu'ils cuisent tout doucement. Quand ils seront cuits et bien tendres, mange en une  seulement...ne les finis pas...

   Après le départ de Lièvre...

  Catcent, ceci est un Tag, dis-nous ce conte à ta façon, hu hu!!!

  Dans mon enfance ce conte se disait dans une veillée en présence de plusieurs personnes. L'une d'elle était nommée et  devant cette personne  on déposait symboliquement l'objet cité. Celui qui était ainsi choisi, on dira aujourd'hui "Tagué",  devait à son tour continuer le Conte en offrant ce qu'il avait entre les mains au Lièvre ici le Conteur... qui désignait à nouveau celui dont le "Tagué" avait cité le nom.

      Le Tag consiste à (Catcent doit) continuer  l'histoire avec un objet et une image de sa réalité culturelle dans un article.    Indiquer  dans l'énumération entre *...* cet objet.

La Conteuse, (donc Fryou Moi), va continuer le Conte à l'endroit où l'a laissé le Tagué  (ici Catcent) dans son article, avec le LIEN de la personne choisie par lui.  Après le 7eme Tag, on va mettre la fin du Conte...

    Il n'y a pas de cadeau à offrir et comme tous les Tag, ce n'est pas obligatoire...

   A suivre chez Catcent...

  

  Bonne journée à tous!



Repost 0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 20:01

   N'est-ce pas ceci arriva?

    Si fait!

   Les animaux s'étaient rassemblés pour labourer le champ de la Reine. On mit la nourriture au feu que les animaux allaient attiser à tour de rôle, abandonnant pour un temps le labour. Quand ce fut le tour de Lièvre, il mangea toute la nourriture et remplit la marmitte de courges et de cailloux. Vint le moment de manger. On regagna la case; on souleva le couvercle de la marmitte, on ne vit que les courges et les cailloux.

07022010617

    - Qui a mangé la nourriture, interrogea-t-on?

    - Ce n'est pas moi répondit chacun.

    - Nous allons "subir l'épreuve", dit alors la Reine.

    L'épreuve consistait à sauter d'une berge à l'autre du cours d'eau, après avoir dit les paroles rituelles. Si quelqu'un triomphait dans cette épreuve, on en déduisait qu'il n'avait pas mangé la nourriture. A commencer par la reine, on sauta, sauta, sauta...

Au tour du Lièvre, il tomba dans l'eau.

    -Voilà celui qui a mangé la nourriture, cria t-on.

    -Non; non protesta  Lièvre, je me suis trompé. Je vais recommencer.

lièvre

     Il recommença et tomba de nouveau dans l'eau où il fut piqué par un "Mbi Nkha" .  (Sorte de coutelas).   Les autres animaux l'abandonnèrent. Il  sortit de l'eau, arracha de son pied le "Mbi Nkha "qu'il emporta avec lui. Il rencontra sur son chemin un homme qui travaillait à extraire du vin de raphia et il lui dit:

    -Si ton couteau là se casse pendant que tu tailles ainsi le raphia, avec quoi continueras-tu à le tailler?

   - Que pourrai-je faire d'autre que de rester tranquille? Répondit l'homme.

    -Tiens donc mon "Mbi Nkha" que voici. Mais fais attention qu'il ne se casse pas. Entendu?

    -Entendu.

   Lièvre alla se promener. Quand il revint vers le cueilleur de vin pour récupérer son "Mbi Nkha"; il le trouva cassé. Il dit alors au cueilleur de vin:

   -Tu vas me rendre mon "Mbi Nkha"

     Mon "Mbi Nkha" que j'ai ramassé au fond de l'eau.

Le cueilleur de vin de raphia lui donna à la place du vin qu'il emporta. Il rencontra plus loin un berceur à qui il il dit:

      Pendant que tu berces ainsi l'enfant en  l'absence de sa mère, s'il pleure, ave quoi le calmeras-tu?

      -Que pourrai-je faire d'autre que de rester tranquille et chanter?

     A suivre....



Repost 0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 09:59

Bonjour à tous!

Le conte hier a été découpé par OB, et je  republie certaines parties  parce que certains d'entre vous le suivent et DANY, l'imprime pour sa Princesse.  (Toutes mes excuses pour ce désagrément et merci de votre compréhension)

      - N'est-ce- pas ceci arriva?

       Un Chef de village qui ne donnait pas de noms à ses enfants à la naissance décida un jour de les nommer. Il les nomma, les nomma, les nomma jusqu'au tour de l'un d'eux qui choisit qu'on l'appelera Plus Sage que Le Chef.

sultan-bamoun.jpg

     Son père pour qui le nom doit être le reflet de la personnalité décida de le mettre à l'épreuve, et ce roi  perdit ses cheveux en mangeant les grains de maïs.

    N'est-ce pas le Chef alla l'abandonner dans une contrée éloignée du village?

      N'est-ce pas Plus Sage que le Chef revint au village en suivant les grains de maïs et la cendre répandu le long de la route?

      Lorsque son père le revit, n'est-ce pas ceci arriva?

     - Je vous enverrai quelque part demain, d'autres princes et toi...

    Le prince revint avec ses frères et tous avaient une oreille coupée...

     -N'est- ce pas le roi voulut l'enterrer vivant dans la case de réunion?

       Il en réchappa en creusant un tunnel qui allait de cette case à celle de sa mère, où une femme attirée par les cris à la chefferie le vit décortiquant des pistaches.

maison chef bandjoun

    Quand le chef apprit cela, il s'indigna: " Quel Plus Sage que Le Chef?". Il convoqua tous ses enfants pour le lendemain. Quand les enfants se présentèrent, il leur distribua de jeunes poules, mais à Plus Sage que Le Chef, il remit un coq. Et il leur dit à tous:

     - Je verrai celui dont la poule donnera des poussins en premier lieu.

coq rouge jardin

      Plus Sage que le Chef vendit son coq pour acheter une poule adulte qui la première donna des poussins.

      -Que ferai-je donc, se demanda le chef, pour me débarrasser de ce Plus Sage que Le Chef?

      Il fit fabriquer une caisse qu'il fit transporter au bord d'un cours d'eau après y avoir enfermé le Prince. Il laissa là la caisse, en se promettant de revenir à midi la pousser dans l'eau. Entre-temps vint à passer un grand-père. Plus Sage que Le Chef cogna fort contre la paroi de la caisse. Le papa intrigué , sapprocha et ouvrit la caisse. Il s'enquit:


     - Que-fais-tu là dedans?

     - C'est mon père qui m'a enfermé dans cette caisse pour me tuer, expliqua le jeune garcon.

     Le Papa remplit de pierres la caisse qu'il recloua, puis emmena Plus Sage que Le Chef chez lui, si bien qu'à midi ce sont les pierres que le chef poussa dans l'eau  croyant noyer son fils.

    Le Grand-père prit très bien soin de Plus Sage que Le Chef, lui offrit des chaussures magiques qui, quand il posait le pied, faisaient: Klak klak, vog vivog

                  klak klak, vog vivog vivog vivog vivog

      Un jour il s'en chaussa et descendit l'allée qui mène à la chefferie. Toute la chefferie (tous les habitants de...) se mit dehors pour crier:

     "Plus Sage que Le Chef est revenu". Le Chef sortit à son tour, salua le Prince, le salua très bien puis il dit:

      D'où sors-tu?

      - Du pays de l'eau. Là-bas on trouve des chaussures. Et quand on a ces chaussures on est très riche et intelligent, et on ne peut y aller que chaussé comme ça.

      -Donnes-moi tes chaussures que je les mette aussi.

       - Où poserais-je mes pieds?

       -Tu les poseras sur ma peau de panthère.

       -Où m'assierais-je?

       - Sur mon trône.

chef tradition bami

   Ainsi fut fait. Le chef mit les chaussures de Plus Sage que Le Chef qui , quand il marcha, firent:

       Klik klak, vog vivog

        Klik klak vog vivog vivog vivog vivog.

     Comme fou d'émerveillement, le chef dit alors:

     "Fabriquez une caisse et mettez moi dedans, fabriquez une caisse et mettez moi dedans"

     On fabriqua une caisse dans laquelle on l'enferma et qu'on transporta au bord de l'eau. Quand arriva midi, on poussa la caisse dans l'eau. Aussitôt la caisse coula et Plus Sage que Le Chef devint chef du village.

Chef Bami

         FIN

     Conte tiré du recueil du Pr K.F.G.

      Images du net






Repost 0
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 05:51

    -Plus-Sage que Le-Chef, est-ce bien toi ? S’étonna le chef en le revoyant.

    -OO. C’est bien moi.

- Je vous enverrai quelque part demain, d’autres princes et toi.

Le lendemain, en distribuant les chevaux, le chef en remit un, tout blanc à Plus-Sage-que-Le-chef. Or il avait posté sur le chemin un homme avec pour mission de tirer sur quiconque il verrait passer sur un cheval blanc.

La-fantasia-au-Lamidat-1.jpg

   Une fois en route, Plus-Sage-que-Le-Chef dit à un autre prince : « Comme mon cheval galope vite ! Echangeons nos   montures ». Ils échangèrent leurs montures et de ce fait, plus loin. Ce fut l’autre prince qu’on tua. Quand le reste du groupe regagna la chefferie, le chef attrapa Plus-Sage-que-Le-Chef et lui trancha une oreille.

     Ce dernier alla à son tour couper une oreille à chacun de ses frères. Ainsi, l’homme qu’on avait placé sur la route avec pour mission de tuer l’enfant qui viendrait à passer avec une oreille coupée, fut embarrassé devant tant d’oreilles coupées et ne tua personne.

      Dès que Plus-Sage-que-Le-Chef sortit, on creusa dans la case une fosse qu’on recouvrit de feuilles avant de poser dessus son siège. Il s’y assit, tomba dans la fosse qu’on s’empressa de combler avec des pierres avant de se mettre à pleurer. Pendant ce temps, celui qu’on pleurait regagna par le tunnel la case de sa mère où il se mit à décortiquer des pistaches. Une femme en passant le vit. Attirée par les pleurs qui provenaient de la chefferie, Elle se rendit à la case de réunion afin de s’enquérir de la raison de ceux-ci. On lui expliqua qu’on pleurait Plus-Sage-que-Le-Chef.

A suivre…

Bonne journée à tous!

Les images du chef et de la grande case sont prises sur le net, reflets de la Région du Nord de mon pays.

Repost 0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 06:35
Bonjour à tous!
Aujourd'hui je vous mets un conte que j'avais déjà publié au tout début de mon blog. Aujourd'hui c'est pour la petite fille de mon Amie DANY  ici  link
qui collecte ces contes  et qui compte les jours, avant les vacances pendant lesquels elle les lira à sa princesseLuna.
Un proverbe pour commencer: "Si un enfant naît dans ta maison, donnes-lui seulement un nom"
     N'est-ce pas ceci arriva?
Il y avait un village.

roi badjoun2

Le chef de ce village ne donnait pas de noms à ses enfants à leur naissance . Il dit un jour:
    -Aujourd'hui je vais attribuer des noms à mes enfants.
Il les nomma, les nomma. Quand ce fut le tour d'un certain enfant, celui-ci dit:
    -Je me donnerai un nom moi même.
    -Fais le donc, père, dit le chef.
    -Mon nom est Plus-Sage-que-Le-Chef, déclara l'enfant.
    -Qui ça? demanda le chef.
    - Plus Sage que le Chef, répéta l'enfant.
    -Plus Sage que Le Chef, Plus Sage que le Chef, l'interpéla le chef.
    -OO!!! Répondit l'enfant.
    -A ton réveil demain matin, viens me couper les cheveux.
   En se rendant chez le chef le lendemain, l'enfant emporta deux épis de maïs grillé qu'il offrit à son père. Et pendant qu'il lui coupait les cheveux, le chef mangeait le maïs. Au moment où s'acheva la coupe des cheveux, le chef finissait de manger le dernier grain de maïs.
29112009-006-.jpg
    - Remets mes cheveux en place, dit le chef.
    - Remets mes grains de maïs sur les épis, rétorqua l'enfant.
    -Viens demain matin, dit le chef. Nous irons en voyage
   L'enfant en venant le lendemain porta sur lui des grains de de maïs et de la cendre. Le chef et lui se mirent en route.
   Chemin faisant, l'enfant répandait cendre et maïs. Quand ils eurent atteint une contrée fort éloignée, le chef le déjoua et regagna le village. L'enfant rentra à son tour en suivant en sens inverse le chemin de l'aller, et pour cause!

A suivre...
Bonne journée à tous!
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de fryou
  • : Passionnée de déco, je vous présente ma maison au fil des jours. Un tour au jardin et à la cuisine pour de belles recettes.Je partage avec vous mes lectures devinettes, contes et légendes de mon pays.
  • Contact

Profil

  • fryou
  • Femme, j'aime la Déco, le Jardinage, la Cuisine, la Culture, les Contes, la Lecture et l'Amitié
  • Femme, j'aime la Déco, le Jardinage, la Cuisine, la Culture, les Contes, la Lecture et l'Amitié

ICI

Noel 2009

24122009408

 Noel 2010

DSC06130

 

ange4

 

noel-au-jardin 5947

 

DSC06143  

DSC05905

" Que la douceur de l'amitié soit faite

de rires et de plaisirs partagés"

Cadeaux de mes Ami(e)s    

DSC06813Mon Ange...

DSC06829

DSC08052

DSC07059

chris17

 Les Prix reçus

Fond d'écran

logo pearl


Certificat-gentillesse.jpg

 

prix10-styleUn verre d'eau pour vous souhaiter

BIENVENUE

DSC08935

" A vouloir mordre une pierre, on perd ses dents "

 Proverbe Africain

DSC07510
"Aimer c'est redevenir comme tout le monde

en s'imaginant qu'on devient comme personne"

   Abel Bonnard

DSC08640

Février 2011

Chez Elisabeth

DSC07461 Chez Jeannine H.

DSC07184.JPG
   Chez Alicia

tables-2010 0127 Dans la Blogo

DSC07418

DSC08682

Tables-en-fete-chez-Fryou 5713
Déco Maison

DSC08648

DSC08555

compo-florales 5047

A la cuisine

Compresse-2.jpgAu jardin

DSC08906.JPG"Ne laissez jamais le temps au temps

Il en profite"

nouveau-jardin 5294A Bientôt!


Recherche

Ceci Arriva