Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 04:21

Conte : Pourquoi Porc n’a-t-il pas de cornes ?

Ce conte est pour la petite-fille de MAMA AFRIKA

Il sera illustré par une déco de table sur laquelle s'est invité les animaux de la jungle

DSC09074.JPG       N'est-ce pas ceci arriva?

      Kulu Tortue, oncle de Beme Porc était allé  dans un pays lointain pour se faire initier à l’art de fabriquer des cornes. Le but était de doter de cornes tous les animaux.

     Lorsqu’il fut rentré de l’autre monde, son fétiche en main, Kulu convoqua un beau matin, au tambour tous les animaux.

DSC09079.JPG

           Tou tou tou, Doum! Appela le Tam-tam.

         C’est ainsi que la  cour de Kulu fut complètement remplie de la race animale. Depuis le plus petit rat jusqu’à l’éléphant énorme, il n’y eut pas un seul absent : mâles et femelles, petits et grands, tous étaient là.

DSC07573

     Aussi bien les ruminants qui ne cessent de mâcher que ceux qui ne cessent de frapper le sol de leurs sabots, ceux qui se grattent les dents et les pattes, ceux  qui chassent les mouches de leurs queues.

DSC09080.JPG        Mais dans tout ce groupe, pas un seul n’avait la moindre ombre de corne     sur la tête. Tous arboraient une queue, des sabots et des pattes, tous sauf Zombo-singe qui était sans queue et Kulu elle-même qui n’avait qu’un tout petit croupion.

      C’est alors que Kulu fit son apparition dans la cour, son sac de féticheur  sous son aisselle, son corps badigeonné de chaux et de charbon. Chaque écaille de sa carapace luisait d’une couleur différente. A le voir, c’était un vrai féticheur investi par les Mânes. Aussi tous les animaux étaient frappés de stupeur et de crainte devant lui.

DSC09077.JPG          Kulu prit donc la parole et dit en frappant le tam-tam ; «  Race de mon père, ne voyez- vous pas que la race des hommes nous maltraite parce qu’elle possède lances, arcs et flèches, fusils et machettes ?

Tou tou toudoum!

       Alors je vous pose cette question ; la race des animaux se contentera-t-elle éternellement de griffes de crocs, de pattes te de sabots pour se défendre ?

Tou tou toudoum doum! 

     Comment pouvons nous consentir à mourir avec toute la sagesse dans nos ventres ? 

Tchak tou doudoumdoum!

    Compterons-nous sur quelqu’un d’autre que nous même pour nous protéger ?

    Touk touk doum doum!

     Voulez-vous donc que nous mourions tous ainsi, sans un petit quelque chose en nous qui fasse peur aux hommes ?

      Doum doum toudoum!

     C’est pour répondre à ces questions que j’ai décidé de vous préparer le fétiche à faire pousser les cornes ».

DSC09073.JPG        Alors Kulu-Tortue se mit à leur donner les interdits relatifs à son fétiche. Elle leur dit : « "Jamais un vrai fétiche ne se donne sans un interdit grave" ;  c’est pourquoi je vous déclare que l’interdit le plus grave que vous serez appelés à observer  est celui-ci : sache qu’il mourra de mort subite quiconque portera sa corne contre un seul descendant de Tortue ».

     Après quoi, Kulu les groupa en rangs par tribus : suivant qu’ils étaient onguligrades ou non. Puis Kulu répandit les cornes sur le sol et dit «  Que chacun essaie le genre de cornes qui lui sied, chacun suivant sa taille. »

DSC09085-copie-1.JPG        C’est alors que Zok-Eléphant ; le plus âgé des ongulés aux gros doigts, s’empara des défenses : « on ne lutte qu’avec ses égaux », dit-il.

DSC08256-copie-1.JPGZok se mit donc à traîner les énormes défenses qu’on lui voit à la tête.

DSC09084.JPG

    Alors vint Zee-Léopard et Engbeme-Lion ainsi que tous ceux qui portent crinière. Ils déclarèrent : « Les cornes sont pesantes. Nous nous défendrons nous-mêmes, avec notre force musculaire, nos ongles et nos dents. »  Vinrent ensuite les bêtes à pattes minces Sos-Antilope et sa famille, chacun choisit sa paire de cornes et se la fixa sur la tête, Kulu se chargeant tout juste d’y ajouter son pouvoir magique. Alors Girafe et Rhinocéros se présentèrent à Kulu :

 « Les cornes sont par trop lourdes, donne-nous juste les pointes » Rhino prit quand même de toutes petites cornes bien pointues. Voilà pourquoi nous répétons souvent cet adage: « Arrêter Rhinocéros  par les cornes » pour dire qu’une chose est difficile.

DSC09072.JPG       Cependant Beme-Porc ne faisait que se balader dans les champs de manioc, se disant : « je ne pourrais manquer de cornes puisque c’est mon oncle même qui les distribue. » seulement, quand il fut rentré, il s'aperçut que toutes les cornes étaient finies. Il se mit donc à pleurer. Alors Kulu-Tortue lui dit : « Mais, mon fils, te voilà oublié ! » Voilà comment se vérifia aux dépens de Porc le proverbe suivant : « L’enfant qu’on tient sous son ombre est souvent victime d’oubli. » Et Porc expliqua : « je me disais que jamais je ne manquerais de cornes tant que tu les fabriquerais toi-même. »

DSC09104.JPG       Alors son oncle alla chercher d’énormes canines pointues et les lui fixa au bout du groin. C’est depuis ce jour-là que Porc ne peut s’empêcher d’aller fouiller la terre en grognant, se maudissant d’avoir raté une occasion de porter de belles cornes…

DSC09071.JPG

       Bonne journée à tous!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kiki 27/04/2011 15:30



Ce conte charmant montre bien que tout a sa raison d'être...  Merci pour ce partage et pour tes magniques photos qui illustrent parfaitement ce texte.



alicepegie 25/04/2011 01:24



Slt Fryou et bonne année lol. très beau compte. longtime que je ne suis pas venue ici, heureuse de voir que tu es toujours là



Sourour la Marocaine 21/04/2011 23:31



re mon amie ton rêvve et on espoir se réalisera Insha Allah 


tu sais je suis huyper fatiguée j'arrive à peine à écrire bien que j'ai pris un bon bain 



ag86 21/04/2011 10:30



Merci Frieda, pour ce savoureux conte que j'ai eu grand plaisir à lire. Kulu est très prévoyant et sage. Tes beaux décors de table donnent à l'histoire un côté symbolique et magique qui a dû
beaucoup plaire à la petite Princesse.


Bisous et bon jeudi


Un fan de Kulu



MAPY 21/04/2011 10:16



Alorsss celle-là Hadrien va l'adorer et moi aussi je l'adore, une véritable légende pour enfants, et quand je l'amènerai au zoo on refera l'histoire avec les tou tou toudoum doum !


Merci ma Frieda.


Bizzzzzz



Présentation

  • : Le blog de fryou
  • : Passionnée de déco, je vous présente ma maison au fil des jours. Un tour au jardin et à la cuisine pour de belles recettes.Je partage avec vous mes lectures devinettes, contes et légendes de mon pays.
  • Contact

Profil

  • fryou
  • Femme, j'aime la Déco, le Jardinage, la Cuisine, la Culture, les Contes, la Lecture et l'Amitié
  • Femme, j'aime la Déco, le Jardinage, la Cuisine, la Culture, les Contes, la Lecture et l'Amitié

ICI

Noel 2009

24122009408

 Noel 2010

DSC06130

 

ange4

 

noel-au-jardin 5947

 

DSC06143  

DSC05905

" Que la douceur de l'amitié soit faite

de rires et de plaisirs partagés"

Cadeaux de mes Ami(e)s    

DSC06813Mon Ange...

DSC06829

DSC08052

DSC07059

chris17

 Les Prix reçus

Fond d'écran

logo pearl


Certificat-gentillesse.jpg

 

prix10-styleUn verre d'eau pour vous souhaiter

BIENVENUE

DSC08935

" A vouloir mordre une pierre, on perd ses dents "

 Proverbe Africain

DSC07510
"Aimer c'est redevenir comme tout le monde

en s'imaginant qu'on devient comme personne"

   Abel Bonnard

DSC08640

Février 2011

Chez Elisabeth

DSC07461 Chez Jeannine H.

DSC07184.JPG
   Chez Alicia

tables-2010 0127 Dans la Blogo

DSC07418

DSC08682

Tables-en-fete-chez-Fryou 5713
Déco Maison

DSC08648

DSC08555

compo-florales 5047

A la cuisine

Compresse-2.jpgAu jardin

DSC08906.JPG"Ne laissez jamais le temps au temps

Il en profite"

nouveau-jardin 5294A Bientôt!


Recherche

Ceci Arriva