Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 09:00

 

Bonjour à tous!

Pour la communauté Entre Ombre et lumière, Chevrette nous demande de mettre à l'honneur un écrivain.

Grande lectrice j'ai eu beaucoup de mal à chosir...

Pour ma participation je vous parlerai du Pr KUITCHE FONKOU Gabriel.

J'ai publié plus d'un de ses contes sur ce blog.

Découvrez Une Femme, ses Enfants et  Panthère

 - Nest-ce pas ceci arriva?

-N'est-ce pas une femme se rendit au champ sans se soucier d'un abri?

-N'est-ce pas un orage la surprit dans ce champ loin de chez elle avec ses enfants?

  Elle s'exclama:

- Quelle est cette espèce de champ où je suis venue et qui n'offre  pas le moindre toit?

Elle chercha des yeux, vit au loin une baraque et s'y précipita avec ses trois enfants. Là ils se trouvèrent en face de Panthère.

  Panthère la vit et lui dit:

   -Bonne arrivée Magne, Magne, oh comme la pluie a gâté le temps!

     Bonne arrivée!

DSC04559

Et la femme qui avait remarqué le regard prédateur de Panthère sur ses enfants répondit seulement par un mot:  "ô"!

   Peu de temps après, après l'avoir longuement observée et voyant ses cheveux en dreadlocks, Panthère dit:

   - Magne tu vas me tresser les cheveux comme tu avais fait tresser les tiens.

   La femme se pencha sur la tête de Panthère. Elle faisait des tresses qu'elle fixait au mur, faisait des tresses qu'elle fixait au mur, de peur que la Panthère ne la tue n'est-ce pas? A un moment donné elle dit aux enfants:

  -Zut! Quand nous sommes partis du champ, avez vous pensé à prendre la machette? Allez chercher notre machette.

   N'est-ce pas elle souhaitait qu'une fois partis, les enfants soient intelligents et restent sagement loin de la baraque?Le premier enfant partit et ne revint point. La femme dit au second:

  -Pendant que tu te prélasses ici, où crois-tu que ton frère se trouve? Va chercher ton frère. L'enfant comprit au regard de sa mère et partit sagement.

  N'est-ce pas elle put ainsi éloigner deux enfants? Quand ce fut le tour du dernier enfant, celui-ci dit à sa mère:

   - Il pleut dehors, je ne vais nulle part. Tu peux aller chercher mes frères et ta machette toi-même!

Vainement, la femme s'évertua à convaincre l'enfant de s'en aller. Quand elle eut fini de tresser les cheveux de Panthère et de les fixer au mur, elle dit:   Seigneur où sont passés les enfants que nous avons envoyés? Permets que je sorte les appeler.

   Elle sortit, appela en s'éloignant, appela en s'éloignant, appela en s'éloignant... Quand la distance fut grande au point que Panthère n'entendit plus les appels, elle dit:

   -Tiens, tiens, cette femme peut-être ainsi entrain de s'en aller.( Pensant intérieurement qu'elle avait décidé d'en faire la viande pour son diner).

   Elle voulut se lever, mais fut retenue par les cheveux. Secoua la tête et eut mal, secoua la tête et eut mal.

   -Cette femme peut m'avoir fait des choses dit-elle.

   Et elle tira fort sur les cheveux qui s'arrachèrent "pfêt"!!!

Elle sortit, dépêcha  dans toutes les directions une armée de fourmis Magnan. Dans chaque direction, les fourmis arrivèrent alors que la femme était déjà passée. Panthère dit en maudissant la femme:  

- Existe-t-il des jours particuliers pour avoir la pluie? Qu'il  t'arrive un autre jour d'avoir à fuir la pluie!

DSC09073

     Resté seul, au lieu de sortir pour s'enfuir lui aussi, le dernier enfant entra sous le lit en bambou. A son retour, Panthère le chercha, ne le vit pas, mit au feu de l'eau pour cuire son repas sans viande. Quand elle s'assit sur le lit pour surveiller sa marmite, du dessous du lit, l'enfant la piqua aux fesses avec une mince baguette de bambou. Pensant qu'il s'agissait d'une puce, Panthère voulut vérifier mais fatiguée, y renonça et s'assoupit. Mais de nouveau l'enfant se mit à la piquer à plusieurs endroits. Agacée, Panthère souleva le lit, vit l'enfant et s'exclama:

   -Oh! Mes ancêtres! En partant elle m'a quand même laissé de la viande!

Fin.

Le Pr KUITCHE est aussi auteur des nouvelles dans les

Ecrivain à l'Honneur

qui présentent les personnages dans les situations de vie urbaines ou rurales,

modernes et traditionelles dont le principal trait commun est d'être désagréables.

Une belle surprise attend ceux qui aimeraient découvrir ce livre

ICI
Bonne journée à tous!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

1720 BISHH GRY 06/01/2013 23:52


Je suis triste pour le petit garçon ! Nous aussi avons Les Fables de Jean de La Fontaine où les fins sont tristes ! ...


Bisous . Princess KHETI .

chemindetables 04/11/2012 23:59


très beau ton billet sur le sujet avec ce joli conte


gros bisous


patricia

Hauteclaire 01/11/2012 20:37


Bonsoir Frieda


un conte étonnant dans sa forme, du moins pour nous européens je crois. Les thèmes, eux sont universels. J'ai beaucoup aimé et je te remercie pour cette découverte extrêmement intéressante et les
belles photos.


Gros bisous à toi

arlette 01/11/2012 00:32


mais j'espère que l'enfant n'a pas été mangé!!


bises

antonio 31/10/2012 22:52


Bonsoir Frieda


jolie fable que celle que tu nous a racontée. Quant au livre, avec cette belle photo d'un verre de vin en couverture, étant loin d'être parmi les 5 premiers, je vais me le procurer en librairie
car il me parait bien intéressant.


Amicalement


Antonio

fryou 01/11/2012 11:45



Bonjour Antonio


Si tu ne le trouve pas, tu me le signale


Déjà de retour?


Bonne journée à toi


Frieda



Présentation

  • : Le blog de fryou
  • : Passionnée de déco, je vous présente ma maison au fil des jours. Un tour au jardin et à la cuisine pour de belles recettes.Je partage avec vous mes lectures devinettes, contes et légendes de mon pays.
  • Contact

Profil

  • fryou
  • Femme, j'aime la Déco, le Jardinage, la Cuisine, la Culture, les Contes, la Lecture et l'Amitié
  • Femme, j'aime la Déco, le Jardinage, la Cuisine, la Culture, les Contes, la Lecture et l'Amitié

ICI

Noel 2009

24122009408

 Noel 2010

DSC06130

 

ange4

 

noel-au-jardin 5947

 

DSC06143  

DSC05905

" Que la douceur de l'amitié soit faite

de rires et de plaisirs partagés"

Cadeaux de mes Ami(e)s    

DSC06813Mon Ange...

DSC06829

DSC08052

DSC07059

chris17

 Les Prix reçus

Fond d'écran

logo pearl


Certificat-gentillesse.jpg

 

prix10-styleUn verre d'eau pour vous souhaiter

BIENVENUE

DSC08935

" A vouloir mordre une pierre, on perd ses dents "

 Proverbe Africain

DSC07510
"Aimer c'est redevenir comme tout le monde

en s'imaginant qu'on devient comme personne"

   Abel Bonnard

DSC08640

Février 2011

Chez Elisabeth

DSC07461 Chez Jeannine H.

DSC07184.JPG
   Chez Alicia

tables-2010 0127 Dans la Blogo

DSC07418

DSC08682

Tables-en-fete-chez-Fryou 5713
Déco Maison

DSC08648

DSC08555

compo-florales 5047

A la cuisine

Compresse-2.jpgAu jardin

DSC08906.JPG"Ne laissez jamais le temps au temps

Il en profite"

nouveau-jardin 5294A Bientôt!


Recherche

Ceci Arriva